Le cauchemar des installations … peu de port réseau et refaire le câblage du client n’est pas une option!

cabling

Perdre une vente pour une histoire de câble ? Y’en a assez.

Très souvent lors de l’audit, précédent l’implantation d’un nouveau système de communication unifiée / PBX, les installateurs de téléphones sont souvent confrontés à un problème : le nombre de port réseau dans les locaux de l’entreprise. De nombreuses infrastructures ont en effet un faible câblage voire même un câblage inexistant.

S’il faut le refaire, le devis s’en retrouve gonflé en complet désaccord avec le budget que le client avait prévu initialement.

Résultat? Installation reportée ou annulée.

Avec un commutateur PoE ?

S’il y a un port réseau dans la pièce où les téléphones IP doivent être installés, il est alors possible d’utiliser un commutateur PoE.

Malheureusement cette solution n’est pas sans faille car ce commutateur doit être alimenté. En cas de panne de courant, tous les téléphones sont éteints.

Dans la plupart des cas l’alimentation est interrompue par simple erreur (un collègue qui voulait brancher son chargeur d’ordinateur ou une lampe).

Comment résoudre ce problème?

Avec un commutateur PoE qui est alimenté à travers une entrée PoE, connecté au commutateur principal.

Cela signifie qu’avec un seul port PoE vous pouvez connecter jusqu’à quatre ports (donc 4 téléphones). Les téléphones connectés n’auront pas besoin d’une d’alimentation externe puisque celle-ci est délivrée par le port PoE dérivé du commutateur principal.

Si le commutateur principal est relié à une source d’alimentation sans coupure, la continuité de service des appareils est alors assurée !

Que pouvons-nous faire si nous n’avons pas de ports réseau dans le bureau?

(Souvent le cas dans le cadre d’un passage de l’analogique à l’IP où avant les téléphones étaient reliés à une paire de câble cuivre torsadée.)

Aujourd’hui, une paire de prolongateur Ethernet suffisent.

Un Extender Ethernet PoE permet de se connecter au commutateur principal afin d’agrandir la boucle. Sans tour de magie, nous avons créé un accès au réseau local sur une paire de fils jusqu’à 500 mètres – et ce port prend en charge les périphériques PoE sans alimentation supplémentaire.
VDSLschema

A ce stade, nous pouvons même connecter une base DECT, une passerelle multimédia, un téléphone, vu que l’interrupteur nous permet de connecter jusqu’à 4 appareils en cascade.

En allant plus loin, monté en cascade aux téléphones et aux passerelle média FXS, nous pouvons connecter le PC qui aura désormais un accès au réseau local et à internet.

Exemple :

  • 2 Extender Ethernet PoE
  • 1 Commutateur W05PoE

Résultat:

  • 4 téléphones VoIP et 1 PC alimentés

Ces appareils sont également parfaits pour la connexion de système de vidéo-surveillance à distance, de chambres, de point d’accès wifi et autres appareils connectés..

Comme nous l’avons vu, l’absence d’un réseau de câblage structuré, ne doit pas être un frein à l’installation d’un système de communications unifiées. Ce faisant, le câblage peut être fournie à une date ultérieure en minimisant l’impact économique initial.

Où trouver ces outils magiques ?

Découvrez les Swtich 5 ports PoE Wildix et PoE Extender en cliquant ici

Wildix-WSG08POE

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
Social Sharing
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *