L’importance des médias sociaux dans les entreprises de technologie et d’informatique : 3 conseils de base

Les médias sociaux sont une réalité de plus en plus présente dans la vie de tous, même celle des professionnels. Selon Global WebIndex, un utilisateur passe en moyenne 2 heures et 16 minutes par jour sur ses réseaux sociaux, ce qui équivaut à environ un tiers du temps total passé sur Internet, soit un septième du temps de sa vie professionnelle.

Le potentiel incroyable de ces plates-formes est maintenant évident pour (presque) tous, et finalement, on prend de plus en plus conscience de la nécessité d’une stratégie pour garantir que les résultats soient atteints.

Il suffit de regarder ces chiffres qui datent de 2019 : voici ce qu’il se passe sur Internet en une minute, dans le monde.

.

Internet in a Minute 2019

Attardons nous sur quelques données :

  • 1 million de comptes sur Facebook
  • 4,5 millions de vidéos visionnées sur Youtube
  • 87 500 personnes tweetent

Et tout cela en une minute. Plutôt Impressionnant, non ?

Il s’agit maintenant de comprendre comment exploiter ces chiffres du point de vue des entreprises et comment participer activement à ces statistiques.

Sur le marché B2B, il est bon d’adopter des stratégies et des habitudes simples, et d’autant plus si vous êtes une entreprise informatique ou technologique, vous ne pouvez pas vous substituer à cet exercice : si vous vendez de l’innovation, vous devez être innovant, même « chez vous ».

Voici les 3 conseils à suivre lors de la définition d’une stratégie de médias sociaux pour une entreprise B2B :

1. Choisir la plateforme qui vous va bien

Vous n’avez pas besoin d’être présent sur tous les médias sociaux, tout comme il n’est pas vrai que certains « fonctionnent mieux que d’autres ». Tout dépend de votre objectif et de la manière dont vous utiliserez la plateforme en question. La première étape consiste à choisir consciemment quels médias sociaux doivent être utilisés pour votre entreprise, en gardant toujours à l’esprit que si vous n’y consacrez pas du temps, les résultats ne seront pas probables.

Mon conseil est d’être présent sur Facebook, LinkedIn, Twitter et Youtube.

  • Facebook, même s’il est davantage axé sur le B2C et le personnel, il reste le réseau social le plus important et le plus connu au monde. Il est donc bon d’y être présent. Focus : la notoriété
  • LinkedIn est l’activité de réseau social professionnel la plus populaire : il est vivement recommandé d’y être présent via la page de votre entreprise. Focus : la notoriété et la génération de leads
  • Twitter est toujours utilisé, même si l’on constate une légère baisse. Cependant, il est bon d’être présent sur ce réseau social, qui reste l’un des plus célèbres également en termes de tendances. Focus : la notoriété et le positionnement
  • Youtube est le deuxième site le plus visité au monde après Google. Avoir une chaîne d’entreprise Youtube est fortement recommandé – et il va sans dire qu’il doit suivre une stratégie de marketing vidéo (avoir un canal sur Youtube a du sens si vous produisez du contenu vidéo). Focus : la notoriété et le positionnement

2. Stratégie et ressources

Chaque média social a ses propres règles, tant en termes de contenu que de gestion. Cela signifie que, pour que les résultats que nous nous sommes fixés tombent, il est nécessaire de développer, d’une part, une stratégie pour chaque média social (quel contenu devrions-nous partager ? Quand ? À quelle fréquence ? Quel ton utiliser ?), et, d’autre part, de dédier les ressources nécessaires à cette activité. C’est une erreur de penser que nous pouvons gérer une activité liée aux médias sociaux en peu de temps, soit « y poster un message de temps en temps ».

Il est préférable de commencer avec une seule plate-forme, pour commencer à se familiariser et ensuite, développer les autres.

Il n’y a rien de pire qu’une page obsolète, avec des articles peu fréquents datant de plusieurs mois.

Les mots clés sont : immédiat et fréquence. Si ces deux aspects sont absents, clôturez votre compte !

En résumé : être présent sur le réseau juste pour l’aspect social ne fonctionne pas, nous devons y consacrer du temps et des ressources. Et les résultats viendront.

3. Analyse des données

Comme pour toute activité, la partie analyse est fondamentale. Surtout si vous avez décidez d’y investir de l’argent, mais également dans les activités dites « organiques », telles que le post-partage.

Savoir interpréter les données est important, c’est pourquoi il vous faut soit vous y former ou identifier une personne ou une entité qui peut s’en occuper.

Ce qui compte vraiment, c’est d’analyser fréquemment les données, de comprendre la diffusion de vos messages pour évaluer – données en main – si votre stratégie fonctionne (augmentation du nombre de suiveurs, qualité des suiveurs, engagement de vos messages, etc.). Tous les médias sociaux que je vous ai présenté jusqu’à présent offrent des services gratuits d’analyse. Profitez-en.

En résumé : les médias sociaux sont un moteur puissant qui donne de la visibilité à votre entreprise, mais qui ne peut fonctionner qu’avec une stratégie impliquant un investissement de temps et de ressources. SI vous suivez ces conseils, les résultats ne seront pas longs à arriver.

Vous voulez en savoir plus sur le marketing numérique pour les entreprises B2B ? Nous en parlons dans de nombreux articles dans le Wildix Magazine : inscrivez-vous maintenant et recevez votre exemplaire gratuit tous les 3 mois ! 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 4,50 out of 5)
Loading...
Social Sharing
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *