C’est ainsi que nous sommes trompés tous les jours avec le terme «facile»

Pour moi, il est par exemple facile de cuire des pâtes carbonara ou bien de courir 10 km sans s’arrêter, alors qu’il me semble bien plus difficile de lire un livre écrit en alphabet cyrillique.

Chacun de nous considère certaines choses faciles et d’autres difficiles, et tout dépend de la fréquence à laquelle nous le faisons. Si j’étudiais les langues plusieurs heures par jour (comme mon frère Dimitri), lire un livre en cyrillique en peu de temps me deviendrait probablement plus facile.

Ainsi, au lieu du mot “facile”, il paraît plus judicieux d’utiliser le terme d ‘«immédiat», car cela implique l’idée que quelque chose est facile pour tout le monde, que personne n’a eu besoin de nombreuses heures de formation pour bien le faire.

(Et ne me parlez pas de talent, car certains affirment que seule la formation compte et que la «vocation» n’existe pas)

Il en va de même pour l’UCC : un système est considéré comme facile si son utilisation est immédiate. En d’autres termes, si je trouve en un clic ce qui fonctionne pour moi et que je n’ai pas à me perdre dans des interfaces interminables avec des liens et des procédures complexes. Je n’achète pas un livre russe si je ne sais pas le lire !

Si je suis un employé et que je dois utiliser un système de communication et de collaboration au quotidien, cela doit me poser aucun problème durant mon travail. Par contre, si je suis un installateur, comme toi, je souhaite en revanche que ce que j’installe n’exige pas des mois de formation et que le développement soit rapide.

Cependant, un système UCC ne peut pas être aussi « facile » à utiliser que la simplicité du bouton d’appel.

Et pourtant, le client final l’achète car il profite de l’offre d’un opérateur qui fournit ce service en combinaison avec une ligne téléphonique. Et, par conséquent, la qualité du produit est perçue comme nulle, tout comme son prix.

Mais il serait si facile que tout le monde puisse partir de rien et utiliser ce système, et surtout se passer d’un spécialiste comme vous. Alors oui, “Facile” et “immédiat”, mais ce système ne remplit pas les fonctions qui ont été payées.

Ce que l’on attend d’un système UCC, c’est d’augmenter la productivité, d’être un instrument commercial et d’assurer une sécurité à 200%. Et, parallèlement, il doit garantir aux utilisateurs l’immédiateté de son utilisation.

Chez Wildix, nous avons adopté ce principe depuis les prémisses de notre histoire. Et c’est pourquoi nous ne créerons jamais de produits de base tels qu’un opérateur peut le faire, qui éliminerait votre travail collaboratif et le rendrait inutile.

Les clients finaux auront toujours besoin de vous en tant que MSP. Parce que “facile” pour Wildix signifie RICHE EN FONCTIONNALITÉS avec la même utilisation immédiate pour les utilisateurs finaux.

Pour l’opérateur, « facile » signifie « sans fonction », parce que ce n’est pas sa spécialité, parce qu’il ne veut pas que s’en soucier quand il va signer des contrats avec d’autres entreprises et parce que pour lui, le système d’intégrateurs devrait disparaître car c’est son concurrent.

Cependant, Wildix existe parce que vous, collaborateur, faites partie intégrante de la valeur du produit. Facile à utiliser, immédiatement, avec une interface conviviale et des fonctions intuitives, il nécessite toujours votre présence aux côtés du client final, car vous faites partie de la valeur qu’ils ont acquise.

Si vous voulez jeter un oeil à ce à quoi je fais référence lorsque je parle de la facilité et de l’immédiateté de l’utilisation et de son développement, cliquez ici et réservez une démo.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Social Sharing
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.