Le télétravail, de la solution d’urgence vers la nouvelle façon de travailler

Selon Gartner, les directeurs financiers du monde entier pensent déjà à “l’après” état d’urgence.

Les prévisions de Gartner révèlent la révolution dans le monde du travail qui a débuté à cause du Coronavirus, mais qui est destinée à devenir une tendance stable même après l’urgence. En effet, à l’échelle mondiale, d’ici 2024, 30% des employés de bureau travailleront partiellement ou totalement à distance – contre 5% en 2019.

“Grâce au télétravail, l’entreprise économise environ 300€ par employé et par mois sur les coûts directs et indirects. – explique Nicola Giovanazzi, Responsable financier de Wildix – En outre, la qualité de vie du travailleur, qui n’a plus à conduire des heures dans la circulation, économise de l’essence et peut enfin mieux gérer sa famille et sa carrière, s’améliore de manière générale. Tout cela se traduit par une augmentation de la productivité. De nombreux décideurs sont sceptiques car ils pensent qu’à la maison, vous travaillez ou ne travaillez pas du tout, mais la réalité montre plutôt une augmentation de la productivité et de la satisfaction. J’ai moi-même pratiqué, je pratique et je pratiquerai de plus en plus le télétravail et je peux sans aucun doute dire que ce choix est bon pour l’entreprise, le salarié et l’environnement “.

L’investissement nécessaire pour déplacer les travailleurs de l’entreprise vers le bureau à domicile en cas d’urgence devient ainsi le précurseur de la stratégie de demain.

Voici quelques chiffres :

  • 27% des directeurs financiers interrogés par Gartner affirment que 5% du personnel passeront définitivement au télétravail, même après la fin de la pandémie ;
  • 25% des directeurs financiers convertiront 10% des employés au télétravail ;
  • 17% des décideurs l’appliqueront à 20% du personnel ;
  • 4% convertiront 50% des travailleurs au télétravail permanent *.

Que cela signifie pour un intégrateur de système et un MSP ?

La révolution dans le monde du travail entraînera une demande croissante de systèmes de Communications Unifiées capables de répondre à des exigences précises, en particulier la nécessité de travailler sur n’importe quel appareil (BYOD).

Les solutions de télétravail doivent également être configurables à distance et garantir une protection totale des données.

Si la sécurité est en tête de liste, l’utilisabilité du système doit également être une certitude.

La solution doit être intuitive et simple d’utilisation pour l’utilisateur : qu’il s’agisse de chat, de partage d’écrans ou de documents, de démarrage d’une visioconférence avec des collègues ou des clients, le travailleur doit pouvoir agir avec immédiateté et rapidité.

Sur le plan financier, le modèle As a Service deviendra le modèle par excellence dans les négociations entre intégrateur système ou MSP et client. En effet, il sera essentiel de proposer des solutions évolutives pour adapter les systèmes aux besoins qui évoluent dans le temps.

Le changement de paradigme en cours représente un grand défi pour les professionnels du secteur, mais aussi une opportunité à saisir à temps, pour être le premier dans la course aux fournitures de travail intelligentes qui a déjà commencé.

Pour rester à jour sur les dernières tendances du marché, inscrivez-vous pour recevoir un exemplaire du Wildix Magazine gratuitement !

*Enquête Gartner auprès de 317 directeurs financiers mondiaux au 30 mars 2020.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Social Sharing
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •